Menu
  Practical info Flux RSS Facebook

To do at home and at school

THOMAS SCHUTTE

Atelier : modelage

Innocenti, 1994

Photographiez vos réalisations et envoyez-les par email à info@carreartmusee.com (avec le prénom et l’âge). Les images seront mises sur le Facebook du musée dans l’atelier correspondant.

Thomas Schutte, Innocenti, 1994

Thomas Schütte a un répertoire varié qui va de la maquette d’architecture au modelage en passant par la gravure et l’aquarelle. Très tôt la figure humaine devient un sujet récurrent dans son travail, que ce soit en pâte à modeler ou en cire, en terre cuite, en métal, ou bien dessinée. Il alterne souvent entre figures de petites tailles et oeuvres monumentales; il joue avec l’agrandissement photographique, pour accentuer les effets sur les visages déjà rendus effrayant par les jeux d’ombres portées; et c’est tout un monde de caricatures, inspirées notamment par des personnages publics vu à la télévision , qui naît sous le regard acéré de l’artiste.

ATELIER POUR TOUS

Atelier «expressions monstres!»

Modelage (argile ou pâte à modeler)
Créez une série de petites têtes monstrueuses en exagérant les traits du visage pour le rendre plus expressif, à la manière de caricatures. Démarrez d’une boule de pâte que vous allez pincer, tordre, étirer, enlevez ou rajoutez de la matière; aidez-vous de quelques petits outils comme une pointe, un bâtonnet. Laissez les surfaces brutes pour avoir plus de relief. Si vous voulez un support comme sur la démonstration, planter deux pointes dans un bout de bois pour faire tenir la tête dessus. Vous pouvez photographier vos sculptures, comme a fait l’artiste, en cherchant le bon éclairage pour jouer avec les ombres; vous réaliserez ainsi votre galerie de portraits à faire peur !