Menu
  Infos pratiques Flux RSS Facebook

Expositions

Exposition

TARIK KISWANSON

30.10.2020 > 07.03.2021

Né en Suède en 1986, Tarik Kiswanson, dont la famille est originaire de Palestine, vit et travaille à Paris où il développe une oeuvre réunissant sculpture, écriture, film et performance.


L’artiste crée des formes qui témoignent d’un engagement envers une «poétique du métissage» en écho aux textes d’Édouard Glissant. Une des spécificités de sa démarche est que l’écriture de l’histoire s’inscrit dans le corps, les oeuvres étant en quelque sorte des états de corps. Essentiellement des corps d’enfants, d’adolescents, représentant à la fois fragilité et innocence mais aussi contenant tous les possibles d’une projection dans l’avenir. La référence à la préadolescence renvoie à la période où la subjectivité commence à se construire et où se définissent de nouveaux rapports aux autres. Un film récent, The Reading Room montre un enfant lisant dans la bibliothèque d’Edward Said à l’université Columbia de New York. Ses poèmes publiés en 2018 sous le titre As deep as I could remember, as far as I could see, donnent parfaitement une idée des chemins qu’il compte explorer. Les glissements d’une langue à l’autre vers lesquels sa propre histoire l’a conduit – suédois, arabe, anglais, français – sont porteurs de différentes pensées du monde dans sa complexité.
Le spectateur est souvent sollicité de différentes façons, en particulier dans les oeuvres en métal polies dans lesquelles lui est renvoyée une image fragmentée. Si le métissage est au coeur de son travail c’est aussi dans une volonté de s’éloigner d’une identité fixe à laquelle on peut être assigné.



Tarik Kiswanson est diplômé de Central Saint Martins à Londres et de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. Il a récemment montré son travail à la Fondation d’entreprise Ricard à Paris (2018), au Mudam au Luxembourg (2017), à Lafayette Anticipations (2018), à la biennale de Gwangju (2019), et puis en 2019 au Centre Georges Pompidou et à la biennale Performa à New York. En 2021, plusieurs expositions personnelles sont prévues au MMAG Foundation, Amman, Halmstad Konstmuseum et Bonniers Konsthall, Stockholm.


Cette exposition sera la première exposition personnelle muséale en France.


Un catalogue sera publié avec les textes de Annie Godfrey Larmon, Ingrid Luquet-Gad, Xiaoyu Weng par la maison d’éditions Distanz.

Pour en savoir plus

Agenda
l m m j v s d
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
06