Menu
  Infos pratiques Flux RSS Facebook

Service des publics

Génèse et objectifs

Un nouveau lieu à promouvoir et un public de plus en plus nombreux à accueillir amène la création d’un service culturel en juin 1992. L’art de notre siècle demeure pour beaucoup difficile d’accès par manque de sensibilisation. Par conséquent la sensibilisation des publics à l’art contemporain constitue une des fonctions fortes du musée.

Pour les jeunes les activités proposées s’adressent d’abord, non pas au savoir, mais à la sensibilité, aspect généralement sacrifié et cependant primordial lorsqu’il s’agit d’art (c’est-à-dire de la transmission d’une émotion) et lorsqu’il s’agit d’enfants dont la sensibilité est le mode d’appréhension essentiel du monde. Le musée est ainsi un lieu d’éveil qui permet de découvrir une peinture, une sculpture, une photographie, de la regarder, de la connaître et d’inventer à partir de cette incitation des modes d’expression originaux.
Des visites animations sous la forme de dialogue sont proposées aux groupes de tous âges.
Des ateliers de pratique artistique où la manipulation de matériaux offrent, à tous, un autre moyen de réflexion.

 

Activités Hors-les-murs

2009 a inauguré une nouvelle forme d’implication dans l’engagement de Carré d’Art–Musée auprès des publics empêchés, à savoir l’intervention des animatrices au sein du quartier des femmes de la maison d’arrêt de Nîmes. Depuis 2012, l’expérience a été reconduite et renforcée par d’autres séances au sein du quartier des hommes et des femmes.
Nous avons mis en place dès janvier 2011, la possibilité pour les établissements spécifiques (sociaux, médicaux et éducatifs) qui viennent régulièrement à Carré d’Art de pouvoir souscrire à un abonnement annuel ou pour 3 séances afin de pouvoir bénéficier de tarifs privilégiés.
Nous avons également en projet d’organiser en lien avec le CHU de Nîmes, l’Hôpital de Carrémeau des ateliers en pédopsychiatrie et en gériatrie.